La vigne toujours se réveillera

L'hiver fut à nouveau long et froid, ce qui n'est pas une mauvaise chose pour la vigne. Bien au contraire, l'équilibre écologique est à ce prix. Le printemps vient officiellement d'arriver et le soleil, longtemps absent est revenu depuis quelques jours, encore modeste. Il commence à sécher un sol bien humdifié cet hiver, ce qui permettra de songer aux labours (une rangée sur deux). Le sommeil hivernal touche à sa fin. Les travaux de taille et de liage s'achèvent et les ceps morts sont éliminés. Bientôt arriveront les durs travaux de l'été. En cave, la mise en bouteilles se prépare. 2012 se présente avec un très beau fruit et une belle acidité. La terre nous aura encore une fois comblés, donnant toujours raison à Colette : " Seule dans le règne végétal la vigne nous rend intelligible la véritable saveur de la terre".